Inspection cognitive - Cas d'utilisation

Dans le cadre de vos inspections cognitives, vous devez naviguer sur des interfaces en vous mettant dans la peau de véritables internautes afin d’en évaluer l’utilisabilité et la facilité d’apprentissage. Pour chacunes des actions possibles, vous devez rendre compte de leur faisabilité pour un internaute typique et rapporter vos observations.

Capian: Votre nouvel outil pour mener à terme vos inspections cognitives

L’inspection cognitive peut être facilitée par un outil tel que Capian. L’application permet de rapidement rapporter les problématiques rencontrées au fur et à mesure de la navigation, selon le cheminement naturel de l’utilisateur. Une fois un problème identifié, vous n’avez qu’à le capturer avec Capian et le commenter en incluant votre justification. Vous pouvez, par exemple, accompagner vos observations d’une description de la séquence attendue pour chaque tâche, d’une présentation détaillée du problème et d’une proposition de correction. L’ensemble de l’évaluation peut ainsi être rendue dans un seul et même rapport.

Bien que les heuristiques habituelles soient rendues disponibles dans l’outil (Nielsen, Bastien & Scapin, Amélie Boucher), il est possible de justifier les points rapportés à l’aide de critères qui peuvent être personnalisés, tels que les quatres questionnements propres à l’inspection cognitive:

  1. Les utilisateurs vont-ils tenter d’exécuter les actions appropriées ?
  2. Les utilisateurs sauront-ils que les actions appropriées sont permises ou disponibles ?
  3. Les utilisateurs vont-ils associer aux effets souhaités les actions appropriées ?
  4. Lorsque les actions seront effectuées, l’utilisateur pourra-t-il se rendre compte des traitements en cours ?

En somme, Capian vous permet de créer des rapports complets et appuyés facilement, et ce au fil de votre navigation.

Prêt à simplifier votre processus d’évaluation d’interface?

Essayez Capian gratuitement