Pourquoi Capian? L'histoire, la génèse.

Dans la suite de « Retrouver son X », je me suis demandé si nous avions oublié la genèse de Capian et pourquoi nous l’avons bâti. Je pense que oui. Nous avons perdu notre vibe, notre intérêt, notre coeur, à focuser sur une croissance.

C’était mieux avant?

Avant Capian, on avait tenté de lancer différents projets en parallèle de notre activité de consultants UX (et qui n’avaient aucun rapport avec l’UX). Ça demandait un effort considérable. Puisque les projets ne nous rejoignaient pas tant que ça, nous les avons mis au placard à chaque fois.

À l’époque, je faisais des audits d’interfaces avec les grilles ergonomique de Bastien et Scapin ou celles de Nielsen pour les clients d’UX-co.

Je travaillais à l’ancienne: je prenais mes captures d’écran avec SnagIt et j’allais les copier dans Word pour ensuite documenter mes constats. J’avais l’impression d’être une secrétaire et de passer ma journée à faire de la mise en page. C’était une souffrance et ça me grattait de l’intérieur.

Jean-Michel, mon super associé et génialissime conjoint m’a vu travailler sur des audits. (eh oui, c’est aujourd’hui un secret de polichinel assumé, et c’est grâce à ce duo que nous pouvons traverser toutes les tempêtes et ne pas trop s’endormir sur les plages ensoleillées).

Il a tout de suite compris que ça ne faisait aucun sens: je faisais des tâches répétitives, pénibles et sans valeur ajoutée. Il a regardé, écouté, posé une tonne de question et bâti un outil pour simplifier ce processus laborieux. Après quelques prototypes jetés aux vidanges, il a créé une version de Capian satisfaisante, l’ancêtre de celle aujourd’hui en ligne.

L’impact de Capian

Quand j’ai découvert que je sauvais 70% de mon temps avec Capian, j’étais sans voix. Combien de temps est-ce que j’avais perdu passé dans les dernières années à jongler avec plusieurs outils et à faire de la mise en forme? (sans compter le temps de crise de nerfs, difficile à charger aux clients).

Mais surtout, ça m’a permis d’atteindre une qualité de travail nettement supérieure, car je faisais juste ce que j’aimais, là où j’avais de la valeur.

Le client et ses équipes étaient vraiment heureuses: on avait enfin un outil pour documenter, étudier, cartographier les interfaces à une seule place et en temps réel. Une véritable libération pour les équipes qui doivent faire plusieurs centaines de recommandations en collaboration.

Quand j’ai vu le gain que Capian apportait aux professionnels et à leurs clients, je me suis dit que je ne pouvais pas le garder juste pour moi. J’ai décidé que je voulais permettre aux autres professionnels de faire juste ce qu’ils aiment et d’avoir l’impact qu’ils méritent d’avoir.

Nous avons créé un outil qui nous dépasse. Ce que nous aimons le plus, c’est de voir quand nos utilisateurs s’approprient Capian et en font des usages détournés: Audits marketing, benchmarks de la compétition, moodbards d’inspiration, documentation de processus, recettage, tests d’acceptation et j’en passe!

Capian a été créé par et pour des professionnels de l’UX. Pour leur permettre d’être meilleurs, d’être plus focus, d’apprendre des autres et aider les autres à bâtir de meilleur produits et services numériques.

Et l’avenir ?

2019 aura été une année intense pour nous. Nous avons pris beaucoup de recul et pris le temps de mettre de l’ordre dans nos idées.

La mission de Capian, c’est de « Bâtir un monde meilleur, tourné vers l’humain ». Pour ce faire, nous souhaitons:

  • Redonner aux professionnels du numérique le plein pouvoir de leur expertise pour qu’ils s’épanouissent
  • Offrir des outils qui permettent aux professionnels de créer de meilleurs produits et services numériques
  • Faciliter le travail multidisciplinaire afin de briser les silos et l’isolement des professionnels
  • Rendre le monde du travail plus flexible avec un outil fait pour le travail remote et asynchrone
  • Contribuer à bâtir une économie numérique en aidant les entreprises à faire face à la transformation digitale et à leur compétition mondiale
  • Bâtir une entreprise de calibre mondial à partir de notre “sous-sol” (au 3e étage dans le quartier Limoilou de Québec)

Est-ce que ça vous parle ? Êtes-vous prêts à embarquer dans la vie des gens ? Êtes vous prêts à impacter positivement la vie de vos utilisateurs et clients pour bâtir un monde meilleur, un monde qui nous dépassera ?

Nous le sommes!

❤️ UX, pour un avenir meilleur tourné vers les humains

Laure Gabrielle

Commentaires

Prêt à simplifier votre processus d’évaluation d’interface?

Essayez Capian gratuitement