snowing - fr.freepik.com

L'intérêt de l’audit UX et Test UX

L’audit UX consiste à évaluer toutes les interfaces d’un système interactif, afin de dégager les problèmes qui nuisent à son ergonomie et les points de blocage qui freinent l’utilisateur.

Les tests utilisateurs font participer les utilisateurs finaux dans le processus de design, en testant le site dans des conditions réelles d’usage. Ces tests permettent d’appréhender les comportements, les pensées et les émotions des usagers, lors de leur interaction avec le système.

L’union entre l’audit UX et les tests UX permettent de mieux comprendre les obstacles d’une expérience utilisateur optimale et les solutions les plus efficaces pour y remédier et réussir à avoir un site web ergonomique.

Voyons ce qui caractérise un site web ergo et ensuite l'intérêt d'unifier l’audit et les tests UX.

Les aspects d’un site web ergonomique 

Un site ergonomique assure l'efficacité et le plaisir d’interaction avec son système, ce qui suscite la satisfaction de l'internaute. En effet, l’ergonomie web repose sur ces aspects et vise à produire un dispositif interactif (site web, application ou logiciel) fiable, utile, utilisable, centré utilisateur et adapté au fonctionnement cognitif de l’utilisateur.

L’objectif ultime de l’ergonomie web est de renforcer l'engagement des visiteurs et de les rendre plus heureux. C’est le moyen inévitable pour les fidéliser et parvenir à améliorer le taux de conversion et le trafic du site.

Un site utile

Un site utile se base sur un contenu intéressant, clair et à forte valeur ajoutée. C’est un facteur clé pour gagner la satisfaction de l’internaute.

Le site doit offrir des fonctionnalités utiles et apporter une valeur ajoutée à l’internaute afin de maximiser le plaisir de navigation. Un site utile doit garantir la satisfaction de l’utilisateur : c’est un élément déterminant pour accepter ou rejeter le site.

Un site utilisable

L’utilisabilité définit la capacité du site à assurer un dialogue efficace et intuitif, avec le moins d’erreurs possible. Le flux d’actions à exécuter pour interagir avec le site doit être fluide afin de faciliter le parcours de l'internaute.

Le temps indispensable pour accomplir une action doit être réduit et les informations clés doivent être placées dans des zones stratégiques : page d'accueil ou fil d’ariane, afin d’attirer l’attention de l’internaute et le guider directement vers l’information dont il a besoin.

L’utilisabilité du site est influencée aussi par le niveau d’accessibilité du système. En effet, le public cible peut rassembler des individus qui souffrent de quelques difficultés particulières, à l’instar des problèmes cognitifs ou de vision ou d’autres handicaps corporels. 

La convention correspondante aux droits des personnes handicapées, mise en place par l’ONU en 2006, stipule que l’accès « aux technologies de l’information et de la communication, y compris l’internet » est un droit universel.

A cet effet, les fonctionnalités du site doivent être flexibles pour pouvoir répondre aux besoins spécifiques des usagers, même les plus temporaires, comme le stress et la fatigue.

Un site user-centric

Un site ergonomique garantit la lisibilité du message transmis et le confort d’interaction avec le système. Ce qui génère des émotions positives chez l’internaute et lui offre une meilleure UX.

L’expérience utilisateur de l’internaute place au premier rang la satisfaction de ce dernier. Cela améliore la rétention des visiteurs et multiplie les chances qu’ils reviennent sur le site. C’est la solution optimale pour les fidéliser et optimiser la notoriété du site et de la marque.

Des internautes (ou des mobinautes) heureux de leur expérience web peuvent devenir les ambassadeurs de votre marque et participer ainsi à consolider votre e-réputation et votre présence en ligne.

Qu'est-ce qu'un site web ergonomique ?

Pourquoi effectuer un audit UX ?

L’audit UX sert à déterminer les défauts d’utilisabilité, en passant en revue toutes les interfaces ihm du dispositif interactif. Cette évaluation UX permet d’inspecter chaque page en se basant sur des critères ergonomiques standards, à l’instar des heuristiques de jakob nielsen ou les critères d’Amélie Boucher

Vous pouvez même appliquer un audit avec vos propres heuristiques, qui s’adaptent à votre activité et vos besoins spécifiques. Dans ce cas, il est intéressant d’opter pour l’outil d’audit Capian. Notre outil vous aide à effectuer un audit efficace sur la base d’une grille d’évaluation personnalisée.

Les raisons pour appliquer un audit UX

Voici les signes qui indiquent la nécessité de réaliser un audit web :

  • un abandon élevé des fonctions de conversion (panier, inscription, tunnel d’achat…).
  • La détérioration des indicateurs de performance, tels que le taux de rebond, le temps d’une session utilisateur, le nombre de visiteurs, le nombre de sessions, les pages les plus vues, etc.
  • les avis négatifs des clients.

Comment réaliser un audit UX ? 

Le spectre de l'audit UX est assez large et il porte sur différentes dimensions : ergonomiques, SEO, éditoriales, marketing, etc.

Audit SEO

L’audit SEO sert à identifier les problèmes qui entraînent un positionnement défectueux du site sur les résultats du moteur de recherche. Il consiste dans une analyse complète du site afin de déceler les points bloquants qui réduisent son trafic et ses ventes en ligne. Ce qui aide à anticiper les alternatives d’amélioration permettant d’optimiser le référencement naturel du site.

L’audit SEO porte sur ces points : 

  • audit des mots clés : il consiste dans une étude sémantique permettant d’identifier les mots clés les plus stratégiques à intégrer dans l’arborescence de votre site. Il existe une panoplie d’outils à cet effet, comme : Semrush, Answerthepublic, Ubersuggest, etc.
  • Analyse de la performance de vos pages pour identifier les pages les plus visitées, les pages qui rapportent le plus de trafic, les pages qui retiennent les utilisateurs plus de temps et celles qui sont non intéressantes et disposent d’un faible pouvoir de rétention.
  • Évaluation de la qualité et du poids des vidéos et des images qui impactent le temps de chargement du site.
  • Analyse des backlinks et du netlinking à travers les indicateurs dédiés tels que Domain Authority et Trust Flow. Cette étude consiste à analyser le maillage interne entre vos pages et les liens entrants qui pointent vers votre site. Pour réaliser cet audit vous pouvez employer Majestic SEO, Moz et Ahrefs.

Audit éditorial

L’audit éditorial consiste à analyser la qualité de l’ensemble des contenus du site, en passant en revue ces points : 

  • le volume des contenus, cela concerne notamment le nombre d’articles dans un blog ou la longueur d’une page web.
  • Les problèmes liés à l’architecture de l’information.
  • Le niveau de lisibilité et de cohérence du contenu. Cet audit permet de vérifier si les pages sont bien aérées et si elles aident l'utilisateur à trouver et comprendre l’information rapidement.
  • Les contenus inutiles et superflus à éliminer.
  • La fréquence de publication.

Il recommandé d’opérer un audit éditorial dans les cas suivants : 

  • l’augmentation de la densité informationnelle.
  • Le besoin de restructuration de la stratégie éditoriale et la réorganisation des contenus.
  • Les retours négatifs des utilisateurs.
  • L’expansion de l’activité.

Audit ergonomique

L’audit ergonomique est une méthode d’évaluation UX qui vise à inspecter toutes les pages du site, dans le but de déterminer les obstacles qui nuisent à une interaction fluide avec le site. Cet audit porte généralement sur les points suivants :

  • la facilité d’accès à l’information.
  • Le confort de navigation.
  • La cohérence de la hiérarchisation de l’information.
  • L’efficacité des Call To Action.
  • L’organisation des pages dans le plan du site.

Pourquoi compléter un audit UX par des tests utilisateurs ? 

En quoi consiste le test utilisateur ? 

Le test utilisateur (test UX ou test de l’expérience utilisateur) consiste à faire tester le produit/service (ou le prototype) par les utilisateurs en situation réelle. Il consiste à observer leurs comportements et leurs réactions, afin de comprendre leurs motivations, leurs frustrations et leurs attentes lors de sa navigation sur le site.

Le test UX fait partie de la phase de recherche utilisateur (UX Research). Il évalue ce que l’UX designer a conçu et ce que l’utilisateur attend en résultat.

On distingue plusieurs méthodes du Test UX2 mais deux formes en général :

  • analyse qualitative : fournit des indices sur la qualité de l’interaction avec le site. En voici des exemples : entretien individuel, focus group, étude ethnographique, enquête terrain,etc.
  • Analyse quantitative : offre des insights concluants pour évaluer l’ampleur des problèmes rencontrés. Tel est l’exemple de A/B test, Tri de carte, heatmap, etc.

Le test de l’expérience utilisateur est très important, car il permet de :

  • appréhender comment l’utilisateur va interagir avec le site.
  • Vérifier que l’utilisateur parvient à effectuer une tâche comme il se doit.
  • S’assurer que le site fonctionne correctement et conformément aux besoins de l’internaute.
  • Dépister les freins à une navigation souple et intuitive et qui génèrent des émotions négatives chez l’utilisateur. Ces sentiments peuvent entraîner le départ (parfois sans retour) de l’internaute.
  • Identifier les pistes d’améliorations envisageables pour renforcer l’utilisabilité des interfaces IHM.
  • Optimiser le processus de conception et accélérer le processus de développement. En effet, ces tests permettent de détecter certaines incohérences qui peuvent représenter de sérieux problèmes dans des stades avancés dans la phase de développement.

Audit UX et tests utilisateurs : L’union qui fait la force

L’audit UX est mené par un expert que ce soit un UX Researcher ou un UX Designer Senior. Il en résulte souvent des recommandations subjectives qui ne prennent pas en considération les soucis de certains utilisateurs. 

Par contre, les tests utilisateurs débouchent sur des recommandations objectives qui émanent de l’expérience des usagers. Ces résultats sont assez importants pour adapter l’interface à leurs besoins. Par ailleurs, l’audit UX éclaire sur les pistes d’optimisation requises pour augmenter la performance du site et le rendre plus désirable.

Face à ce constat, il est pertinent de compléter les travaux d'audit UX par des tests utilisateurs, afin de comprendre les besoins réels de ces derniers. De ce fait, vous pouvez constituer une vision plus exhaustive (du point de vue expert et utilisateur) des points de frictions et des problèmes qui entravent un parcours utilisateur cohérent. 

Il est recommandé de commencer par un audit UX, afin de révéler les problèmes d’utilisabilité généraux. Par la suite, il faut réaliser les tests utilisateurs pour approfondir la compréhension de ces problématiques sur la base du ressenti des utilisateurs, à qui le site est destiné.

Ainsi, l’investissement dans le duo : audit UX et tests utilisateurs aide à obtenir des hypothèses réalistes et riches. Ces enseignements peuvent être enrichis par de nouveaux besoins ou problèmes qui n’ont pas été pris en considération lors de l’audit UX. Du coup, ce duo gagnant guide vers les meilleures décisions à prendre pour perfectionner l’UX globale de votre site.

Des exemples de tests utilisateurs

Les tests utilisateurs

Les tests utilisateurs consistent à évaluer les fonctionnalités du site et les différentes émotions vécues lors de l’expérience du système. Ce qui permet de valider l’ergonomie et l’efficacité d’une interface web. Cela concerne notamment la navigation, le design graphique, l’architecture de l’information et les fonctionnalités du système.L’élaboration des tests utilisateurs passe par ces étapes :

  • définir les scénarios de test.
  • Recrutement des utilisateurs.
  • Passation des tests, que ce soit en laboratoire en l'absence de l’observateur (appelé aussi test non modéré) ou des tests en conditions réelles.
  • Analyse des résultats et génération des insights.

Les tests utilisateurs reposent sur un modèle itératif et ils peuvent être réalisés à différentes étapes de l’UX projet : à son début, lors de la phase de conception, lors de la phase de développement et même après la mise en ligne du site.

A cet effet, on distingue deux types de tests :

  • test d’utilisabilité formatif (formative testing) : qui s’applique dès le début jusqu’à la fin du processus de conception. Il a pour vocation de repérer les problèmes d’utilisabilité, en réalisant des tests d’une manière itérative.
  • Test d’utilisabilité sommatif : il est appliqué à l’issu du développement du produit afin de s’assurer que le produit/service répond parfaitement aux objectifs escomptés.

A/B testing

L’A/B testing est une technique d’analyse quantitative qui consiste à faire tester 2 versions différentes de la même interface utilisateur par plusieurs utilisateurs. Cette méthode permet d’identifier la meilleure page en terme de conversion et quelles sont les fonctionnalités les plus intéressantes qui suscitent la curiosité des utilisateurs.

L’A/B test est très utile pour :

  • optimiser l’ergonomie de vos interfaces. 
  • Identifier et prioriser les opportunités d’optimisation.
  • Optimiser le taux de conversion de vos landing page et par conséquent fidéliser vos clients.
  • Augmenter le taux de clics et le trafic de votre site

5-second test

Le test 5-second est une méthode d’évaluation à la fois quantitative et qualitative. Il permet de détecter les premières impressions qu’une interface web peut laisser chez l’utilisateur lors d’une expérience trop courte de 5 secondes.

Cette méthode permet d’identifier les éléments UI (CTA, message, image, etc) les plus puissants qui captent rapidement l’attention du visiteur. Elle aide aussi à comprendre ce que le visiteur a apprécié dès la première vue et ce qu’il a pu retenir dans sa mémoire après cette brève expérience.

Conclusion

L’audit UX et les tests utilisateurs représentent un duo puissant pour préserver l’efficacité d’une interface utilisateur et pouvoir proposer une expérience utilisateur percutante.

Les points de blocage dégagés lors de l’étape d’audit vont être consolidés par des analyses plus réelles qui résultent de l’expérience effective du site par l’utilisateur cible, à travers les tests utilisateurs.

Dans le but de renforcer la performance de votre audit UX, nous vous proposons d’expérimenter notre outil d’audit Capian. C’est un moyen optimal pour inspecter facilement vos interfaces.

Capian offre une boîte à outils complète pour annoter, mettre à jour, partager vos rapports et échanger avec vos collègues pour une collaboration nickel. C’est un outil collaboratif performant qui assure une collaboration à travers une plateforme centralisée et accessible à tous les membres de votre équipe. 

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations.

Commentaires

Prêt à simplifier votre processus d’évaluation d’interface?

Essayez Capian gratuitement