VectorJuice via Freepik

Roadmap UX : définition et structure

La roadmap UX est un document stratégique qui offre une vision de haut niveau de l’expérience utilisateur (User eXperience : UX) globale, ainsi que les besoins des clients, les objectifs business de la conception UX, les fonctionnalités à réaliser pour les atteindre, etc.

La création d’un produit numérique efficace et qui assure une excellente UX doit être axé sur une feuille de route claire. Ce document doit décrire d’une manière générale le processus à accomplir et offrir des conseils utiles pour la réalisation des objectifs UX.

Qu’est-ce qu’une roadmap UX ?

La roadmap UX désigne un plan d’action évolutif qui offre une guidance bien orientée et un sens de direction commun à l'équipe UX. Cela dans le but d’améliorer la qualité de l’expérience utilisateur et d’apporter une valeur ajoutée aux clients.

L’UX Design roadmap décrit toutes les étapes à suivre et les dates prévisionnelles de réalisation de ces tâches, pour atteindre les objectifs chiffrés préalablement établis pour optimiser l’UX. Ce document identifie aussi les ressources qui doivent être allouées au projet, et les éventuels risques qui sont associés aux objectifs établis.

Puisque les roadmaps UX assurent une vision macroscopique de l’UX globale, de ce fait, il n’est pas nécessaire d’y aborder les détails du processus du design UX. En effet, ces documents doivent être clairs, concis et faciles à comprendre, de sorte que chaque membre de l’équipe prenante puisse y revenir, en cas de besoin.

Les avantages de créer une roadmap UX

Les UX roadmaps sont très utiles pour ces raisons :

  • Optimiser le pilotage du projet de la conception UX.
  • Créer une vision unique des besoins des utilisateurs et des solutions possibles pour les satisfaire.
  • Hiérarchiser et prioriser les idées et les options d’amélioration.
  • Intégrer la dimension de l’expérience utilisateur dès le début du projet. Ce qui permet d’adhérer les membres de l’équipe aux objectifs UX et d’assurer une compréhension plus lucide de ces buts. Cela garantit une collaboration plus cohérente entre les membres de l’équipe prenante, dans l’objectif d’optimiser l’utilisabilité du produit et d'améliorer son UX.
  • Évaluer l’impact des mises à jour élaborées sur la qualité de l’expérience utilisateur. Par exemple, l’équipe produit peut comparer tout changement effectué dans la roadmap produit (comme la refonte d’une interface utilisateur ou la création d’un nouveau design) par rapport aux objectifs de la roadmap UX. Cette évaluation lui permet de s’assurer que ce changement s’aligne toujours aux objectifs de la roadmap UX.

Les parties prenantes d’un roadmap UX

Le périmètre des acteurs concernés par la roadmap UX est constitué par toutes les compétences inter-fonctionnelles concernées telles que :

  • Les clients : l’UX roadmap aide le client dans sa décision d’achat.
  • L’équipe de vente et de marketing : ce document aide cette équipe à déceler les attentes des clients et à optimiser leurs stratégies de ventes.
  • Les designers : ce document aide les concepteurs à créer une conception plus élaborée et plus solide sur le long terme, qui peut résister contre les éventuels problèmes.
  • Les différentes autres disciplines comme le chef d’entreprise, le Product Owner, l’équipe de direction, etc. Ces acteurs peuvent fonder leurs stratégies sur les objectifs de la roadmap UX afin de prendre des décisions plus délibérées.

Les aspects d’un roadmap UX réussi

La roadmap UX remplit sa mission lorsqu’elle guident l’équipe prenante vers la réalisation effective des objectifs UX. Pour ce faire, ce document doit s’aligner sur ces principes :

  • Il doit être centré sur la recherche utilisateur. Ainsi, il faut se baser sur les des méthodes qualitatives et quantitatives de l’étape de l’UX research, pour faire émerger les problèmes des utilisateurs à résoudre.
  • Il doit être centré sur l'utilisateur, plutôt que sur les fonctionnalités du produit. En effet, il faut partir des besoins et du ressenti de l’usager pour pouvoir concevoir les fonctionnalités adaptées à ses usages et à ses attentes.
  • Il doit être dynamique et vivant, qui change au fur et à mesure des nouvelles tendances du marché, des habitudes de consommation, des nouvelles technologies, etc.

Comment créer une UX design roadmap ?

L’élaboration d’une UX design roadmap débute par une analyse du problème à résoudre et d’en discuter avec les responsables concernés et les équipes prenantes. Par la suite, ces professionnels peuvent se lancer dans la création de la feuille de route, en suivant ces étapes :

  • Etablir une vision UX ambitieuse de la bonne voie à suivre pour parvenir à la destination souhaitée. Cette vision est basée sur les résultats de la recherche UX, afin d’aligner l’expérience utilisateur aux attentes des clients et de créer un lien avec les objectifs UX de l’entreprise.
  • Créer une connaissance approfondie des clients, notamment à travers l’élaboration des personas. Cette étape est essentielle pour définir les défis à relever et permettre aux clients d’atteindre leurs objectifs efficacement. De ce fait, l’entreprise peut faire évoluer son produit, tout en prenant en compte les besoins des utilisateurs et l’optimiser selon les recommandations issues des entretiens et des tests utilisateurs.
  • Préciser des mesures de réussite qui englobent les indicateurs permettant d'analyser les comportements et les attitudes des utilisateurs, comme les conversions et le niveau de rétention et de satisfaction.
  • Définir des deadlines prévisionnelles, dans l’objectif de s’assurer que les équipes impliquées peuvent réaliser leurs priorités dans les temps prévus.
  • Réaliser une schématisation de toutes les procédures à entreprendre au cours du développement du produit.
  • Définir les résultats escomptés après la réalisation des étapes de la roadmap et vérifier si ce plan permet la mise en œuvre de la vision de l’entreprise.
  • Assurer un suivi de la cadence du changement et de l'avancement dans le projet.
  • Identifier les problèmes d’utilisabilité qui dégradent l’UX du produit et partager une vision unifiée, entre les parties prenantes (designers, développeurs, product owner, etc.), concernant les défauts, notamment, les plus prioritaires à traiter en premier.
  • Définir des consignes de design UX : ces principes aident les designers UX à prendre les décisions adéquates pour créer une conception bien réfléchie.

La réalisation de ce document peut être effectuée à travers différentes techniques : une diapositive, une feuille de calcul, des post-its collés sur un tableau, etc.

2 principaux outils pour construire une roadmap UX

Le story mapping

Le story mapping est l’un des outils phares pour le Product Owner. C’est une représentation graphique simple du parcours utilisateur et des différentes fonctionnalités que le produit est censé offrir. Cette cartographie est élaborée lors d’un atelier agile ludique, afin d’offrir à l’équipe produit une vision globale des différents usages de l’utilisateur, des fonctionnalités accomplies et celles non encore réalisées.

Le story map est défini selon deux axes :

  • un axe horizontal qui définit le temps.
  • un axe vertical qui décrit les actions à accomplir par l'usager.

Puisqu’il s’agit d’un atelier convivial, les participants emploient des post-its et des couleurs, dans le but de créer une schématisation visuelle plus expressive. Cette solution permet de substituer les longues réunions pour fixer le user flow idéal. Ce qui rend le travail plus flexible et plus attractif.

Le story mapping permet au Product Owner d’établir un Backlog Produit complet qui définit les caractéristiques du produit et l’ensemble des fonctionnalités (organisées selon un ordre de priorité) qui sont prêtes à passer à l’étape de développement.

L’impact mapping

L’impact mapping est une représentation graphique des idées possibles pour atteindre un objectif donné. Le but de cette cartographie n’est pas uniquement de réussir à réaliser les fonctionnalités requises, mais également de réaliser les objectifs escomptés.

L’impact mapping est un support de communication efficace, qui vise à favoriser la créativité collective pour générer des idées pertinentes permettant d’avancer vers les objectifs désirés.

Ce support contient 4 éléments :

  • L'objectif à atteindre.
  • Les acteurs qui aident à atteindre l’objectif visé et ceux qui paralysent ce parcours.
  • Les impacts à exercer sur les acteurs pour réaliser l’objectif.
  • Les initiatives à adopter pour réaliser les impacts envisagés.

Les 3 types de roadmaps UX

Les types des roadmaps UX diffèrent selon ces critères : les objectifs, le contexte de réalisation et le type de l’audience cible. On distingue ces types :

Roadmap produit

Cette roadmap contourne tous les problèmes relatifs au produit, y compris l’UX, la conception, le développement, le support, le marketing, etc. De plus, elle intègre les enjeux relatifs aux besoins des utilisateurs, aux concurrents et à la valeur ajoutée du produit.

La roadmap produit est un outil fondamental pour les Product Owners. Ils s’en servent (en collaboration avec les autres membres impliqués) pour tracer la stratégie à adopter pour s’aligner à la vision et à la stratégie de l’entreprise. Cela permet de définir le rôle de chacun et d'établir un ordre de priorité et des deadlines approximatives pour la mise en place des différentes étapes de la roadmap.

D’un autre côté, elle sert d’un outil performant pour évaluer l’adéquation des objectifs UX aux besoins du marché. Ce qui aide l’équipe produit à fonder sa stratégie sur les besoins des clients et à définir des priorités à chaque étape du développement du produit.

La roadmap produit constitue un support de communication puissant qui relie plusieurs acteurs de différentes disciplines. En effet, il crée une forte synergie entre l’équipe de conception, développement, marketing, vente, content marketing, management, etc. Cette cohésion permet de planifier les différents processus de création ou d’optimisation du produit, tout au long du cycle de développement, afin de l’adapter aux attentes du client.

La roadmap produit offre une vue d’ensemble sur les interconnexions entre les différents départements, les problèmes qui peuvent surgir au cours du développement et la manière d’agir pour atteindre les objectifs globaux du produit. A noter qu’on peut établir uniquement une seule feuille de route pour chaque produit.

Field Roadmap

Cette roadmap concerne tous les problèmes futurs étroitement liés à l’UX comme la recherche UX, l’architecture de l’information, le contenu, etc. A l’inverse de la roadmap produit, on peut créer une field roadmap pour plusieurs produits.

Cette feuille de route est élaborée par les responsables UX (UX designer, UX Researcher, UX Architect, etc) afin d’adhérer les autres parties prenantes à l’approche centrée utilisateur, qui représente le fondement de la vision UX du projet.

La field roadmap offre une vision holistique de tous les objectifs des différentes disciplines UX et de toutes les étapes de conception UX (UX research, UX design, wireframing, prototyping, etc), tout en utilisant une représentation de haut niveau qui ne traite pas les détails.

Ainsi, chaque collaborateur peut consulter les rôles et les attributions de ses collègues, à partir de ce document, afin de communiquer plus facilement sur le projet.

Ce document recense aussi les éventuels problèmes qui peuvent rencontrer les professionnelles de l’UX et qui peuvent nuire à la qualité de l’expérience utilisateur.

Cet outil est employé conjointement avec la roadmap produit afin d’optimiser la conduite de l’expérience globale.

Specialty Roadmap

Cette roadmap représente un sous-ensemble de la field roadmap et porte sur une seule discipline UX, comme l’UX design ou l’UX writing. Cette feuille de route met en lumière les problèmes que cette discipline doit résoudre, en plus des ressources et des acteurs impliqués.

Les specialty Roadmaps peuvent être établies par tous les départements UX. Par ailleurs, elles peuvent être créées aussi par les rôles ResearchOps ou DesignOps, ou bien par les petites structures ou par des professionnels indépendants qui souhaitent schématiser facilement les futurs problèmes qui peuvent freiner la mise place de leurs stratégies. En effet, ces feuilles de route sont faciles à créer et ne demandent pas du temps ou d’effort considérable pour les réaliser.

La specialty roadmap présente une visualisation claire des attributions de chaque problème et des membres qui s’en chargent. Ce document partage une idée sur la pertinence de l’allocation des ressources et la répartition de la charge de travail.

Mot de la fin

Chaque entreprise doit miser sur la stratégie la plus fonctionnelle qui lui permet d’atteindre ses objectifs business et d’offrir aux clients une meilleure expérience utilisateur. La roadmap UX se présente comme un moyen efficace à cet effet.

L’objectif de l’UX Design roadmap est de documenter toutes les actions et les décisions nécessaires pour atteindre les objectifs UX prévus. Cela inclut la vision UX, la connaissance des clients, la valeur ajoutée du produit, etc.

L’entreprise a le choix entre différents types de roadmap (roadmap produit, field roadmap ou specialty roadmap), selon la nature de son produit, les problèmes qu’elle envisage de résoudre et les ressources à allouer, dans le but d’assurer une expérience à la hauteur des attentes des utilisateurs.

Commentaires

Prêt à simplifier votre processus d’évaluation d’interface?

Essayez Capian gratuitement